Site officiel de la mairie de Servon (Seine-et-Marne)     Retour au mode normal     

Choix du style d'écriture
Couleur du fond Police Couleur de la police Taille de la police Couleur des liens
Accueil > Bien vivre à Servon > Découverte > Histoire de Servon

Article

Le Comte de Lyonne

Le Comte de Lyonne a donné son nom à une longue voie qui traverse le lotissement de la Butte aux Bergers. Faisons connaissance avec ce personnage, qui vécut au siècle du roi Soleil et fut parmi les premiers à recevoir le titre de chevalier de l’ordre de Saint-Louis.

|center
Un fidèle de Louis XIV

Henry de Lyonne naquit à Servon le 27 avril 1630. Il épousa le 26 mars 1662 Françoise de Selvois et ils eurent 9 enfants. Brillant serviteur des armées de Louis XIV, il fut d’abord capitaine de cavalerie et devint major en 1666, puis colonel du régiment de Ventadour en 1672. Pendant la guerre des Flandres, il contribua vaillamment à la défaite d’une troupe de 1 800 ennemis.

Nommé inspecteur de cavalerie en 1688, il participa à la bataille de Staffarde le 18 août 1690, où son fils Henry-Charles fut tué. Promu maréchal des camps et armées du roi en 1693, commandant à Brest en 1694, il fut blessé la même année lors de la descente des anglais au Camaret.

Il mourut le 23 avril 1697 et fut inhumé dans l’église de Servon, où l’on trouve sa pierre tombale (et celle de son épouse) couchée sur le sol dans la nef latérale droite.

Le comté de Servon

En décembre 1681, par lettres patentes enregistrées au parlement de Paris et à la cour des comptes, Louis XIV avait érigé la seigneurie de Servon en comté.

La famille de Lyonne était depuis longtemps déjà en conflit avec les seigneurs de Villemenon au sujet de la "haute justice", que tous deux prétendaient avoir le droit d’exercer. La querelle reprit de plus belle en 1645 entre Henry de Lyonne et le nouveau propriétaire de Villemenon, François de Verthamon. Sur demande de l’archevêque de Paris, ce dernier fut condamné par le roi le 7 décembre 1667.

L’Ordre de Saint-Louis

Créé par Louis XIV en avril 1693 pour témoigner son intérêt à ses armées, ce fut le premier ordre de Mérite français. Destiné aux officiers, sans distinction de naissance, l’ordre comprenait trois classes : chevaliers, commandeurs, grands-croix.

L’insigne en est la croix de Malte en or, émaillée blanc, anglée de fleurs de lys et chargée de médaillons centraux émaillés rouge et cerclés de bleu, portant, sur l’avers, l’effigie royale de Saint Louis présentant les instruments de la Passion et, sur le revers, une épée passée dans une couronne de laurier.

Rechercher sur ce site :
{Site officiel de la mairie de Servon (Seine-et-Marne)} {Plan du site} W3C-WAI Web Content Accessibility Guidelines 1.0 Valid CSS! Valid HTML 4.01 Transitional